Historique

En 1877, la Duchesse de Galliéra lègue à la Cure de Saint-Pierre de Chaillot un terrain situé dans l’actuelle Avenue George V, à charge pour le curé de fonder et entretenir un « atelier social pour jeunes filles » ainsi que les œuvres qu’il estimera les plus utiles telles qu’œuvres spéciales de la jeunesse.

En 1973, le curé de la paroisse Monseigneur Robert Piéplu construit sur ce terrain un ensemble immobilier dénommé « Centre Chaillot-Galliéra », qui abrite notamment un Foyer de jeunes travailleuses, héritier de « l’atelier social pour jeunes filles » du 19ème siècle, et une Ecole médico-pédagogique pour enfants en difficulté, de 8 à 12 ans.

A ce jour, le Foyer accueille des jeunes filles qui souhaitent séjourner à Paris dans le cadre d’un projet personnel, scolaire ou professionnel.